Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 14:50

 

L’installation a été réalisée dans une brasserie

populaire du centre de Strasbourg.

 

Elle est constituée de onze portraits modelés dans la

pure tradition de la sculpture classique et de

« négatifs » photographiques qui, reliés entre eux

par des éléments métalliques, animent les trois

fenêtres.

Le passant, le regard d’abord attiré par les clichés

transparents, prend ensuite une allure de voyeur et

observe au-travers de ceux-ci, les visages sombres en

trois dimensions ainsi que la vie à l’intérieur du lieu.

Une fois entré, il découvre les visages jaillissant des

Murs, placés de manière systématique.

 

L’observateur devient alors l'observé.

 

Chaque portrait possède un écriteau qui informe le

visiteur de son prénom, de la profession et de sa ville ;

laissant une impression de froideur et recréant ainsi

l’univers de milliers de personnes vivant côte-à-côte

sans se côtoyer.

 

Uniquement après avoir visité l’exposition, le

spectateur découvre alors derrière le pilier central le

seul visage doux, intime, féminin, presque rassurant,

en blanc sur une dalle de granit noire qui rappelle

une stèle, et qui lui confirme notre devenir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alix on cairn
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'alix on cairn
  • Le blog d'alix on cairn
  • : A la découverte du travail du sculpteur Philippe Hennequière, originaire de Haute-Marne, natif de Chaumont, formé à l'Ecole des Beaux Arts de Troyes puis à la Kunstakademie de Düsseldorf. Cet ancien élève d'Ulrich Rückriem et assisant de Tony Cragg, vit actuellement à Strasbourg où il expose son travail, ainsi qu'en Allemagne.
  • Contact

Recherche

Liens